WFH NETWORK

Arménie : le pouvoir de la collaboration

L’absence d’accès aux soins et aux traitements dans les pays en voie de développement reste une question de santé publique importante à laquelle il est urgent de répondre. En effet, le coût des médicaments reste prohibitif pour la majorité de ceux atteints d’un trouble de la coagulation.

Il est impératif que les gouvernements reconnaissent que la mise à disposition de produits thérapeutiques permet d’améliorer sur la durée les résultats cliniques et la qualité de vie de tous ceux concernés. En outre, les gouvernements doivent poursuivre leurs efforts pour soutenir et financer les infrastructures sanitaires nécessaires à la prise en charge des patients. Des investissements plus importants se traduisent, en effet, par une amélioration du réseau d’offre de soins proposés aux patients et constituent une base solide permettant de renforcer les actions de plaidoyer.

L’offre de soins actuellement proposée à Erevan (Arménie), était tout simplement inexistante auparavant. C’est le fruit d’une collaboration entre l’organisation de patients, les professionnels de santé, les responsables gouvernementaux et le Programme d’aide humanitaire de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH).

Cette volonté de collaborer ensemble en Arménie a permis d’améliorer de façon significative la qualité de vie des patients et l’accès aux traitements, et de constituer une équipe de professionnels de santé compétents au sein d’un centre de traitement à la pointe de la prise en charge médicale.

Cette remarquable qualité de soins fournis par le centre est le fruit d’une vision partagée, des efforts déployés et de l’engagement de nombreuses personnes, tout cela avec le soutien du Ministère de la santé arménien et du Programme d’aide humanitaire de la FMH.

L’exemple de l’Arménie illustre parfaitement la puissance que constitue la volonté de collaborer ensemble. En effet, preuve a été faite qu’il est impératif que les gouvernements, où qu’ils soient, mettent à disposition des produits thérapeutiques et renforcent la prise en charge de l’hémophilie s’ils souhaitent améliorer les résultats cliniques ainsi que la qualité de vie des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation.

Tant que les pays ne sont pas en mesure de fournir des traitements thérapeutiques aux patients atteints de troubles de la coagulation, le Programme d’aide humanitaire de la FMH déploiera tous ses efforts pour mettre de tels produits à disposition des personnes qui ne disposent pas d’une prise en charge optimale et qui, sans cela, ne seraient pas en mesure de bénéficier d’interventions susceptibles de préserver leurs articulations ou de sauver leur vie.

Les résultats remarquables enregistrés par le Programme d’aide humanitaire de la FMH sont la preuve de l’impact direct qu’a la mise à disposition de produits thérapeutiques sur les patients qui en bénéficient. Un nombre croissant de laboratoires concernés par la communauté des troubles de la coagulation a ainsi accepté de relever ce défi et de contribuer à l’approvisionnement durable et fiable de produits par le biais de donations. La contribution visionnaire faite au Programme d’aide humanitaire par Bioverativ et Sobi représente plus de 500 millions d’unités internationales réalisée sur cinq ans (2015-2020). Bioverativ et Sobi procèdent également à des contributions financières substantielles afin de couvrir les frais logistiques d’acheminement des produits et les formations des professionnels de santé et des patients bénéficiant des programmes d’aide humanitaire. En outre, grâce à l’engagement pris par Grifols de fournir 200 millions d’UI sur huit ans (2014-2021), à l’accord passé avec CSL Behring pour un don de 22 millions d’UI sur dix ans (2009-2018) et au partenariat conclu avec Green Cross pour une donation de 6 millions d’UI sur trois ans (2017-2019), la communauté mondiale bénéficiera d’un accès plus fiable et plus pérenne aux produits issus du Programme d’aide humanitaire de la FMH.

Pour découvrir d’autres témoignages sur le pouvoir de la collaboration et le soutien gouvernemental qui en découle, rendez-vous sur Programme d’aide humanitaire..