WFH NETWORK

Asie du Sud‑Est : un atelier de la FMH au service de ses ONM

À la fin de l’atelier pour les professionnels de santé de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH), Gomik Siddhi, membre de la délégation népalaise, a déclaré fièrement : « C’est la première fois que je suis une formation animée par des experts en laboratoire expérimentés. Je pense être en mesure de procéder à des diagnostics en laboratoire au sein de mon hôpital. » Cette déclaration a été le point d’orgue de l’atelier de trois jours sur le diagnostic en laboratoire auquel ont participé 16 spécialistes venus d’Inde, du Bengladesh, du Népal, des Maldives et du Sri Lanka.

Organisé, du 24 au 26 juillet 2017, au Christian Medical College (CMC) à Vellore (Inde), l’atelier était animé par le Dr Sukesh Nair et l’équipe du laboratoire. Les participants ont ainsi été formés à toute une série de compétences : comment traiter les variables pré‑analytiques, comment réaliser des tests de dépistage, comment compenser l’absence de tests TP/TCA, comment réaliser manuellement des tests TP/TCA, comment réaliser des tests de correction TP/TCA prolongé, comment mesurer le niveau de facteurs de coagulation et d’inhibiteurs, comment dépister la présence d’inhibiteur et comment assurer un suivi du FVIII et du FIX, y compris des produits à demi-vie prolongée. L’atelier a également abordé les fondamentaux permettant d’établir les courbes de récupération in-vivo dans le cadre des interventions chirurgicales.

Regional workshop india 3

Grâce aux travaux pratiques réalisés lors de cet atelier, les participants ont pu mettre en œuvre leurs nouvelles compétences dès leur retour en laboratoire et transmettre ces connaissances à leurs collègues dans leur pays d’origine.