WFH NETWORK

Assemblée générale annuelle 2016 de la FMH

L’Assemblée générale annuelle 2016 de la FMH s’est tenue le 29 juillet, juste après la fin du Congrès mondial 2016 de la FMH; la réunion a porté sur divers sujets d’intérêt pour les membres et intervenants de la FMH.

Nous avons modifié la fréquence des réunions de l’Assemblée générale de la FMH, qui sont passées d’une réunion tous les deux ans à une réunion par an afin de nous conformer à la nouvelle Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif. Afin que le processus soit le plus efficace possible pour toutes les personnes concernées, la FMH planifiera une assemblée annuelle virtuelle et innovante lors des années où il n’y aura pas de congrès. Les réunions en personne se poursuivront lors des années de congrès.

La FMH accueille huit nouvelles organisations membres, pour un total de 134 organisations nationales membres (ONM). Le Japon et le Suriname sont désormais des ONM à part entière. Le Burkina Faso, El Salvador, Madagascar, le Malawi, le Myanmar et la Namibie ont été ajoutés en tant qu’organisations nationales membres associées.

Alain Weill a été réélu président de la FMH et plusieurs autres candidats ont été nommés au Conseil d’administration. Pour en savoir plus sur les nouvelles personnes qui se sont jointes à l’équipe du Conseil, nous vous invitons à lire l’article du bulletin du monde de l’hémophilie intitulé « Conseil d’administration de la FMH : Merci aux membres sortants et bienvenue aux nouveaux membres du Conseil d’administration ».

Alain Weill – président, Eric Stolte – vice –président des finances, Marijke van den Berg, MD, – vice-présidente médicale et Alain Baumann, chef de la direction ont tous présenté les faits saillants de leurs rapports respectifs de l’Assemblée annuelle de la FMH. Les présentations faisaient un constat commun général : La FMH réalise d’importants progrès au titre de l’aide dans les pays en développement et en ce qui concerne le développement des formations et du soutien dispensés à l’échelle mondiale.

Le lieu du Congrès mondial de la FMH de 2022 a été annoncé dans l’après-midi, durant la séance de l’Assemblée annuelle 2016. Jens Bungardt, directeur du Congrès et des réunions et Alain Weill ont expliqué les défis que devra bientôt relever la FMH. Deux principales questions ont été discutées. Tout d’abord, l’International Society on Thrombosis and Haemostasis (ISTH) participera à l’Assemblée annuelle en 2020, ce qui signifie que tous les deux ans, il y aura deux réunions importantes portant sur les troubles de coagulation héréditaires. Alain Weill a indiqué à cet égard que la FMH doit élaborer un plan stratégique visant à orienter l’organisation dans le contexte évolutif qui prévaut.

Le second problème est le fait qu’aucune des éventuelles destinations finalistes du congrès n’ont pu faire de propositions garantissant la continuité et le développement futur de la FMH. Jens Bungardt a comparé les coûts projetés des propositions reçues lors des congrès précédents – notamment le Congrès mondial qui s’est tenu à Melbourne en 2014 et le Congrès mondial qui a eu lieu à Orlando en 2016 – et clairement démontré que les coûts associés aux villes candidates étaient très élevés comparativement à ceux s’appliquant à tous les autres lieux choisis par la FMH au cours de la dernière décennie.

Par conséquent et conformément à l’Article 23.1 « Congrès mondiaux et régionaux » portant sur les statuts et les règlements de la FMH, le Conseil de la FMH a exercé son droit de choisir la destination qui répondrait au mieux aux besoins et aux objectifs de l’ensemble des intervenants et de la communauté de la FMH, et procurerait à la FMH les ressources nécessaires pour s’acquitter de sa mission.

Le Conseil, après avoir longuement délibéré et analysé la situation, a annoncé que la ville de Montréal au Canada avait été retenue pour accueillir le Congrès mondial de 2022. Bon nombre d’ONM ont formulé de précieux commentaires, tant favorables que défavorables au choix, et dans l’esprit d’un traitement pour tous, une motion visant à garantir l’appui au choix du Conseil pour le lieu du Congrès de 2022, a été présentée. Le vote a permis de trancher en faveur de la décision d’organiser le Congrès à Montréal. Le Conseil tient à remercier les ONM – et toutes les personnes qui ont participé à l’Assemblée générale – pour leurs commentaires, leur participation au processus et la passion qu’elles vouent à la mission de la FMH.