WFH NETWORK

Atelier régional sur la santé musculo-squelettique : renforcement de la prise en charge multidisciplinaire

En octobre 2018, la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) a organisé, à Johannesburg (Afrique du Sud) un atelier régional sur la santé musculo-squelettique (MSK) pour les professionnels de santé spécialisés dans le domaine et basés dans les pays de l’Afrique centrale, orientale et méridionale.

L’objectif de cette formation était de permettre aux professionnels de santé de procéder à une évaluation précise des résultats en matière de santé musculo-squelettique et de prendre en charge les patients en cas de complications dans ce domaine. Étaient invités à l’atelier un hématologue et un kinésithérapeute par pays afin qu’ils renforcent leurs connaissances dans le traitement et la prise en charge des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation héréditaire — et qu’ils appliquent ces acquis une fois rentrés dans leur pays d’origine.

africa msk2

Chaque participant a dressé un état des lieux de la situation de l’offre de soins dans son pays en matière d’hémophilie. Beaucoup ont estimé que ce partage d’expérience leur avait été très utile, dans la mesure où cela leur avait permis d’apprendre de leurs confrères une expertise acquise dans un contexte très similaire et avec des ressources restreintes.

Au cours de la seconde journée de formation, des patients de l’Association sud-africaine des hémophiles ont rejoint l’atelier pour passer, tous ensemble, aux exercices pratiques. Là, les participants ont abordé les différents aspects de l’évaluation clinique des patients souffrant de complications musculo-squelettiques. Ils ont alors été invités à proposer des solutions thérapeutiques. Lors de la dernière session un hématologue a déclaré : « Je comprends à présent que, dans la prise en charge des accidents hémorragiques graves chez les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation, la kinésithérapie est tout aussi importante que les facteurs de substitution. »