WFH NETWORK

Entretenir l’élan du plaidoyer

Le plaidoyer a beau faire partie intégrante du travail de notre communauté mondiale des troubles de coagulation, les contraintes de gérer une campagne de plaidoyer efficace peuvent devenir insurmontables quand le temps et les ressources sont rares.

Pour cette raison, la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) est heureuse d’annoncer le lancement d’un programme de subventions pour soulager cette difficulté.

« Nos organisations nationales membres (ONM) nous ont dit qu’elles ont peu de temps ou de ressources matérielles pour gérer leurs campagnes de plaidoyer. Une fois l’élan perdu, il était difficile de le retrouver », a expliqué Gordon Clarke, président du groupe de travail sur le plaidoyer en action de la FMH. « Notre programme de subventions est une nouveauté pour la FMH, et c’est un aspect intéressant et excitant des initiatives de plaidoyer au sein des ONM. Le soutien humain d’un conseiller, combiné avec une aide financière et l’appui d’un employé consacré au programme Le plaidoyer en action, peut faire la différence entre une campagne réussie et une campagne qui languit pendant des années sans jamais produire de résultat net. »

Lancé en 2010 pour développer les initiatives de plaidoyer précédentes, Le plaidoyer en action comprend trois éléments principaux : des ateliers de formation sur mesure sur une base thématique et inter-régionale, des subventions et un encadrement individualisé pour certains participants aux ateliers, et un prix de reconnaissance pour encourager la mise en commun des pratiques exemplaires. Le volet de subventions du Programme vise à entretenir l’élan créé par les ateliers en aidant les ONM à atteindre leurs objectifs en matière de plaidoyer.

Cinq subventions, s’élevant en tout à plus de 30 000 $US, ont été attribuées jusqu’à présent à la Lettonie, la Roumanie, la Pologne, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Pour certains bénéficiaires, le progrès est déjà apparent. « La subvention du Plaidoyer en action nous a donné des moyens auxquels nous n’avions jamais accès auparavant de recueillir des données pour soutenir nos efforts de lobbying », a déclaré Dan Farthing, responsable des communications et des politiques de la Société de l’hémophilie du Royaume-Uni.

Radoslaw Kaczmarek, un bénévole actif de la Société polonaise de l’hémophilie, était aussi enthousiaste au sujet des possibilités qu’offrent les subventions. « La subvention de la FMH augmente considérablement nos chances de succès. Il est difficile d’imaginer une meilleure façon de faire une différence dans la communauté hémophile. »

Les ONM qui sont partenaires de la FMH peuvent participer au programme Le plaidoyer en action.