WFH NETWORK

Hommage rendu aux bénévoles internationaux lors de la cérémonie de remise des prix de la FMH

À l’occasion du Congrès mondial 2014 à Melbourne, la FMH a consacré du temps en vue d’honorer certains bénévoles extraordinaires qui forment la pierre angulaire de sa communauté mondiale.

Animée par Aris Hashim, la cérémonie tenue au Melbourne Convention and Exhibition Centre a débuté par les discours d’ouverture du chef de la direction John E. Bournas et du mécène de la FMH Jan Willem André de la Porte.

Nommé en l’honneur de la professeure Christine Lee, fondatrice du journal Haemophilia en 1995, le Prix du journal Haemophilia Christine Lee a été inauguré à l’occasion du Congrès mondial 2012 de la FMH à Paris. Le prix est décerné à un jeune chercheur en l’honneur d’un article publié dans Haemophilia qui a largement remporté l’adhésion et le soutien de la communauté scientifique. La FMH a décerné le prix 2013 à la Susanna Lovdahl (Suède) pour l’article qu’elle a publié, intitulé « Incidence, mortality rates, death in haemophilia patients in Sweden » (incidence, taux de mortalité et décès chez les patients hémophiles en Suède). Laurens Nieuwenhuizen (Pays-Bas) s’est vu décerner le prix 2014 pour son article intitulé « Identification and expression of iron regulators in human synovium: Evidence for upregulation in hemophilic arthropathy compared to rheumatoid arthritis, osteoarthritis, and healthy controls » (identification et expression des régulateurs d’absorption du fer dans la synovie des humains : preuve de l’activation dans l’arthropathie par rapport à l’arthrite rhumatoïde, l’arthrose, et les témoins sains).

Magdy El-Ekiaby (Égypte) a remporté le Prix Inga Marie Nilsson 2014, parrainé par la société pharmaceutique Octapharma. Ce prix est décerné à un ou deux bénévoles de la FMH qui, de par leur initiative, se distinguent afin de contribuer à faire évoluer les soins hémophiliques et à apporter de nouvelles idées et de nouveaux projets. Le leadership de Magdy s’est illustré de nombreuses manières au sein de la communauté. En effet, elle a participé à des ateliers, des colloques et des campagnes de sensibilisation dans le monde et s’est engagée dans de nombreux programmes de la FMH avec grâce et humilité.

Le Prix Pietrogrande 2013 a été décerné au Dr James Luck. Ce prix est remis à un professionnel de la santé qui a contribué de manière significative à faire avancer la mission du Comité de la santé musculo-squelettique de la FMH.

Le prix Henri Chaigneau de l’Association française des hémophiles a été décerné au Professeur Alan Thomas Nurden pour ses importantes contributions scientifiques tout au long de sa vie vis-à-vis de la compréhension des mécanismes des pathologies plaquettaires présents dans de rares troubles de coagulation héréditaires.

Les Prix du jumelage de l’année sont décernés chaque année aux organisations ou aux centres de traitement qui ont le mieux mis en valeur la philosophie et le potentiel sous-tendant le programme de jumelage. Ce programme permet d’associer des organisations de l’hémophilie et des centres de traitement dans les pays développés et les pays en voie de développement afin d’encourager le transfert de connaissances, de compétences et d’informations.

Le prix du jumelage de l’année 2012 des centres de traitement de l’hémophilie a été décerné au National Institute of Hematology d’Hanoi, au Vietnam, ainsi qu’au Blood Transfusion and The Alfred à Melbourne, en Australie. En 2013, le prix a été partagé entre la Karnataka Hemophilia Society (Inde) et la Liverpool Paediatric Haemophilia Society (Royaume-Uni) ainsi que le Christian Medical College, à Ludhiana (Inde) et le Henry Ford Hospital (États-Unis). Le Prix du jumelage de l’année 2012 des organisations de l’hémophilie a été attribué à la Vietnam Society of Congenital Bleeding Disorders et celui de 2013 à l’Irish Haemophilia Society ainsi qu’à la Hemophilia Association of Mauritius et la South African Haemophilia Foundation.

En 2014, le Fonds commémoratif Susan Skinner 2014 a été décerné à Salma Karan, du Pakistan, et en 2013, à Leslie Situ Ferber, des États-Unis. Salma, infirmière atteinte de la maladie de von Willebrand, et Leslie, porteuse et fervente militante, incarnent toutes les deux le mieux le leadership des jeunes femmes au sein de leurs communautés.

Dans le cadre du programme Plaidoyer en action, financé par Baxter, le prix du Plaidoyer en action a été décerné à la section de Cordoba de la Fundacion de la Hemofilia de Argentina en 2013 et à la Polish Hemophilia Society en 2014. Les deux organisations sont parvenues à mettre en œuvre les étapes apprises au cours du programme et à aider à soutenir et à améliorer le traitement des personnes atteintes de troubles de coagulation dans leur pays.

Lancé en 2013, le Programme de subvention de la recherche clinique de la FMH faisant l’objet d’un examen collégial permet de soutenir les recherches cliniques internationales relatives aux troubles de coagulation héréditaires. Le programme attribue jusqu’à quatre subventions par an pour les meilleures propositions qui traitent de questions essentielles de grande portée internationale. En 2013, les lauréats des subventions ont été Roger Schutgens et Lize van Vulpen (Pays-Bas) pour leurs travaux de recherche intitulés Joint distraction in the treatment of hemophilic ankle arthropathy (distraction articulaire dans le traitement de l’arthropathie hémophilique de la cheville) ; Kevin Deschamps et Sébastien Lobet (Belgique) pour leur étude Quantifying foot biomechanics in haemophilic children with ankle athropathy through an integrated approach (quantification de la biomécanique du pied chez les enfants hémophiles atteints d’arthropathie de la cheville grâce à une approche intégrée) ; Paula James (Canada) pour Validation of the self-BAT in hemophilia carriers (validation des outils d’évaluation des saignements autoadministrés chez les porteurs de l’hémophilie) ; Thomas Hilberg et Steffen Kruger (Allemagne) pour Pain profile in people with hemophila (profil des douleurs chez les hémophiles).

Riten Kumar, Janneke I. Loomans, Yvonne V. Sanders, Hamideh Yadegari ainsi que Jane Young ont tous été récompensés par le Prix des jeunes chercheurs de la FMH pour leurs excellents abrégés sur l’hémophilie et les autres troubles de coagulation héréditaires. Les lauréats sont choisis parmi les présentateurs de principe et les auteurs d’abrégés qui ont été soumis dans le cadre du Congrès. .

Le moment émouvant de la cérémonie des prix est venu avec l’annonce du Prix international de bénévolat en soins de santé honorant un professionnel de la santé qui a contribué à la vision et aux objectifs du traitement pour tous. Kevin Rickard, un hématologue dévoué originaire de Melbourne a bien mérité de recevoir ce prix pour les services qu’il a rendus toute sa vie à la communauté des troubles de coagulation. Visiblement très ému, le professeur Rickard a parlé avec passion de son travail et de l’importance de ce prix à ses yeux. L’assistance lui a offert une ovation lorsqu’il a quitté la scène.

Gordon Clarke s’est vu décerné le prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations car il s’est engagé durant toute sa vie à assurer un traitement et une prise en charge de meilleure qualité pour les personnes atteintes de troubles de coagulation que ce soit dans son pays, l’Irlande du Nord, ou à l’échelle internationale de par son engagement auprès de la FMH. Malheureusement, Gordon n’a pas pu nous rejoindre à Melbourne ; toutefois il a adressé ses sincères remerciements pour le grand honneur qui lui a été fait en tant que lauréat de ce prix. Le prix sera remis à Gordon en personne par le président de la FMH, Alain Weill, au cours d’une prochaine réunion.

Le prix de la FMH le plus prestigieux a été décerné à Brian O’Mahony et à David Page, qui ont partagé Le Prix international de bénévolat Frank Schnabel pour avoir contribué à faire avancer la mission et les objectifs de la FMH. Les deux hommes ont travaillé sans relâche en vue d’améliorer le traitement et la prise en charge de la communauté des troubles de coagulation dans le monde et ont collaboré avec la FMH en occupant diverses fonctions depuis de nombreuses années.

Nous tenons à remercier tout particulièrement Aris Hashim, président du Comité des prix pour avoir animé la cérémonie. La FMH félicite tous les lauréats des prix 2014.