WFH NETWORK

Kirghizistan : l’Alliance mondiale pour le progrès et les jumelages font bouger les choses

Le 17 avril, Journée mondiale de l’hémophilie, s’est tenue la première réunion du tout nouveau Comité national de coordination de l’hémophilie à Bichkek (Kirghizistan), sous l’égide du Ministère de la santé, et co-présidé par des membres du Parlement, du Ministère du travail et du développement social et du Fonds national d’assurance santé, avec des experts médicaux et des représentants des patients des différentes régions du pays.

Le Comité a été créé dans le cadre du programme Alliance mondiale pour le progrès (AMP) (2018‑2020) avec le Secrétariat de l’Association des hémophiles et des personnes en situation de handicap de la République du Kirghizistan, organisation nationale membre (ONM) de la Fédération mondiale de l’hémophilie. À l’ordre du jour de cette première réunion figuraient la définition des principaux objectifs visant à améliorer l’offre de soins et la prise en charge des patients atteints d’hémophilie ou d’autres troubles de la coagulation au Kirghizistan, l’élection des membres permanents et des membres invités, l’élaboration d’un « règlement intérieur » et la définition d’un plan stratégique quinquennal.

Cette réunion s’est tenue quelques semaines à peine après un moment historique dans la prise en charge des patients hémophiles dans le pays. En effet, dans le cadre du Programme de jumelage de la FMH entre le Centre national d’oncologie et d’hématologie du Kirghizistan et le Centre national des sciences de l’hématologie de la Fédération russe, un patient hémophile kirghiz a pu bénéficier, pour la première fois dans le pays, d’une opération orthopédique avec des concentrés de facteur issus des donations du Programme d’aide humanitaire.

Pour découvrir la vidéo de l’événement, veuillez cliquer ici.

Le Programme de jumelage bénéficie du soutien financier exclusif de Pfizer.