WFH NETWORK

L’avenir du traitement au cœur du Congrès mondial 2016 de la FMH

Depuis une dizaine d’années, la communauté mondiale des troubles de coagulation a assisté aux progrès majeurs qui ont été réalisés dans la recherche de nouveaux traitements et méthodes de soins.

Le Congrès mondial de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) est l’occasion de mettre en avant ces progrès car il permet aux professionnels de la santé, aux scientifiques, aux chercheurs, aux patients et à de nombreuses autres personnes de faire connaître les toutes dernières idées révolutionnaires dans le domaine des troubles de coagulation et d’en discuter.

Lors du Congrès mondial 2016 de la FMH, qui se déroulera du 24 au 28 juillet 2016 à l’Orange County Convention Centre d’Orlando, les projecteurs seront braqués sur les récentes avancées : des conférenciers du monde entier viendront présenter les dernières données scientifiques pertinentes relatives aux troubles de coagulation héréditaires. Les participants du Congrès auront d’innombrables possibilités d’échanger et de débattre et pourront assister à plus de 80 séances, parmi lesquelles des séances plénières ou des séances de communications libres.

Le Congrès mondial 2016 de la FMH commence officiellement le dimanche 24 juillet par des séances de perfectionnement professionnel durant lesquelles les participants pourront s’entretenir plus longuement avec les experts sur une multitude de sujets. Les séances de perfectionnement professionnel ont été conçues pour offrir à chaque participant les informations les plus utiles au sujet de leur domaine respectif.

Après la fin des séances de perfectionnement professionnel du dimanche, la cérémonie d’ouverture qui se déroulera dans la soirée, marquera le commencement officiel du congrès. La National Hemophilia Foundation (NHF), hôte du Congrès, a organisé une cérémonie qui constituera l’ouverture idéale de ce qui devrait être le plus grand congrès de l’histoire de la FMH.

S’agissant de la plus grande rencontre internationale de la communauté mondiale des troubles de coagulation, la FMH a veillé à ce que son programme soit aussi adapté que possible pour notre communauté. Le mardi 26 juillet, le Dr Erik Berntorp, de l’université de Lund et du Malmö Centre for Thrombosis and Haemostasis, s’intéressera à l’avenir du traitement hémophilique au cours de sa séance plénière intitulée « Traitement hémophilique en 2030 ». Le même jour, le Dr Michelle Sholzberg, associée du Collège royal des médecins du Canada, et directrice médicale du Coagulation Laboratory à St Michael’s Hospital de Toronto, consacrera sa séance plénière à un groupe important de la communauté hémophilique dans la séance intitulée : « Saignement excessif chez les femmes : situation des porteuses de l’hémophilie ». Le mercredi 27 juillet, il ne faudra pas manquer l’exposé de Patrick James Lynch, un hémophile œuvrant à l’échelle mondiale, plus largement connu pour sa série Web « Stop the Bleeding » (arrêtons les saignements). Il expliquera comment il s’est servi de sa maladie et de son histoire personnelle pour façonner sa vie et son travail.  

Les conférenciers de toutes les disciplines (médicale, dentaire, pluridisciplinaire, soins infirmiers, sciences de laboratoire et santé musculo-squelettique et psychosociale) couvriront l’actualité de leurs domaines. Pour en savoir plus sur le programme du Congrès, consultez la page Web du Congrès mondial 2016 de la FMH à l’adresse www.wfh.org/congress, qui présente en détail toutes les séances ainsi que la biographie des conférenciers.

La communauté mondiale des troubles de coagulation vit une période exaltante. Grâce aux nouvelles découvertes, les progrès sont possibles, et grâce aux nouveaux traitements en cours de développement et aux avancées dans les normes thérapeutiques, la vie des personnes atteintes de troubles de coagulation peut nettement être améliorée. Le Congrès mondial 2016 de la FMH à Orlando est l’occasion de découvrir la direction que nous prenons tous ensemble.

« Cette fois encore, les comités des programmes du Congrès 2016 de la FMH se sont efforcés d’élaborer un programme innovant et dynamique pour les quatre jours du Congrès qui devrait plaire aux cliniciens, aux scientifiques, aux paramédicaux et aux patients. »

Pour en savoir davantage sur ces séances plénières et sur les autres conférenciers du Congrès mondial 2016 de la FMH www.wfh.org/congress.