WFH NETWORK

Le Programme AMP de la FMH soutient le Congrès national de l’ONM indonésienne

Le 6e Congrès national de l’Indonesian Hemophilia Society s’est tenu en ligne du 26 au 28 février 2021. Il s’est concentré sur le thème « La voie vers de meilleurs soins de l’hémophilie ». Cet événement était en partie soutenu par le Programme AMP de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) et a réuni plus de 1 300 participant·es.

Le Congrès national de l’Indonesian Hemophilia Society vise à encourager et renforcer la discussion participative, et à soutenir la communauté locale des troubles de la coagulation. Celui de février dernier a proposé des colloques, des ateliers, des expositions et des sessions de discussion, pour donner des informations sur l’évolution des soins des troubles de la coagulation. L’événement national rassemble notamment des professionnel·les de la santé et de bien d’autres domaines, des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation, des chercheurs et chercheuses, des organismes de réglementation, des responsables politiques et des représentants du secteur pharmaceutique.

C’est la présidente de l’événement Novie Chozie (médecin) qui a ouvert ce congrès, accompagnée de Djajadiman Gatot, médecin et président de l’Indonesian Hemophilia Society, de Cesar Garrido, président de la FMH, et d’Abdul Kadir, médecin et directeur général du service de la Santé du ministère de la Santé indonésien. Mme Chozie a déclaré que l’événement avait permis à l’Indonesian Hemophilia Society d’ouvrir un dialogue avec le directeur général du service de la Santé du ministère de la Santé sur la prophylaxie et les recommandations nationales en matière de soins et de traitement de l’hémophilie. Cette évolution aura bien évidemment un effet majeur sur la communauté indonésienne des troubles de la coagulation.

Le Programme AMP est financé par des dons de la part de Biotest, CSL Behring, Pfizer, Sanofi Genzyme, Sobi et Takeda.