WFH NETWORK

Le Programme IEQAS aide à améliorer le diagnostic dans le monde

Un diagnostic correct est fondamental pour que les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation reçoivent un traitement et des soins adaptés. En 2004, la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) a lancé le Programme international d’évaluation externe de la qualité (IEQAS) pour vérifier et améliorer la performance des laboratoires dans les centres de traitement de l’hémophilie du monde entier. Ce programme est administré par le Dispositif national d’évaluation externe de la qualité pour la coagulation sanguine (UK NEQAS BC), qui est basé à Sheffield (Royaume-Uni).

L’objectif du programme IEQAS de la FMH est d’assurer une évaluation externe de la qualité (EQA) pour les tests de coagulation sanguine, et de promouvoir des normes exigeantes de performance et de pratiques dans les laboratoires du monde entier. L’EQA et les procédures de contrôle qualité internes sont des composantes essentielles de l’assurance qualité en général au sein des laboratoires. Le programme IEQAS de la FMH offre soutien et conseil aux participants grâce à des échanges de courriels, des sessions de questions-réponses, et des visites de laboratoires lorsque c’est possible et recommandé.

La session questions-réponses de l’IEQAS se déroule généralement lors d’un Congrès mondial de la FMH, et la dernière en date a eu lieu virtuellement en mars 2021. Avec plus de 50 inscrit·es de plus de 30 pays différents, l’événement a rencontré un large succès.

Steve Kitchen, président du Comité IEQAS de la FMH, a ouvert la réunion en donnant un aperçu des objectifs de l’IEQAS, des récents changements apportés au programme, ainsi que des projets d’avenir – notamment l’inclusion d’autres tests dans le programme pour répondre aux besoins des centres qui utilisent d’autres thérapies.

Ian Jennings, gestionnaire du programme pour le UK NEQAS BC, a ensuite abordé les projets d’amélioration d’analyse de la performance au sein du programme IEQAS. M. Jennings a passé en revue les systèmes actuels d’évaluation de la performance des laboratoires et a proposé d’autres outils possibles pour ce type d’évaluation.

Captures d’écran de vidéos Manuel de laboratoire de la FMH

Anna Lowe, responsable scientifique des programmes pour l’hémophilie pour le UK NEQAS BC, a présenté les résultats de l’exercice sur l’inhibiteur du FVIII effectué par les centres participants en 2020.

Dianne Kitchen, chercheuse en biomédecine du programme pour le UK NEQAS BC, a partagé les résultats du questionnaire 2020 des participants à l’IEQAS de la FMH. Près de 50 % des centres participants (69 au total) ont répondu à ce questionnaire. Les résultats montrent qu’on a diagnostiqué un trouble de la coagulation à 7 171 personnes entre janvier 2018 et décembre 2019 – cela comprend l’hémophilie, la maladie de Willebrand (MW) et d’autres troubles rares de la coagulation.

« Nous sommes vraiment ravis que ce programme existe, car il nous a beaucoup aidés à rester à jour sur les questions d’assurance qualité dans le domaine de la coagulation », a souligné l’un des participant·es à la session questions-réponses.

Le programme s’est beaucoup élargi depuis son lancement en 2004 : actuellement, il compte 140 centres participants dans 82 pays. En favorisant l’amélioration de la capacité de diagnostic dans le monde, le programme IEQAS de la FMH contribue directement à la vision de la FMH du Traitement pour tous.

Pour en savoir plus sur le Programme IEQAS de la FMH, cliquez ici.

Le Programme IEQAS de la FMH est soutenu par des financements de la Novo Nordisk Haemophilia Foundation.