WFH NETWORK

L’expansion des soins à El Salvador

Après avoir consacré vingt ans au service des enfants hémophiles d’El Salvador, l’équipe de l’hôpital national pour enfants Benjamin Bloom en a fait du chemin dans son action en faveur de la mise en place de soins complets et durables au fil des ans.

À la tête de cette action figure la Dr Ana Gladis de Reyes, une pionnière dans le traitement des patients atteints d’hémophilie et d’autres troubles de coagulation associés dans son pays, El Salvador. En fait, elle exerce la profession d’hématologue pour enfants et est coordonnatrice de l’équipe des soins complets.

« Ma vision était que l’hôpital devienne un centre de référence national servant à traiter et à prendre en charge adéquatement les enfants atteints d’hémophilie et d’autres troubles de coagulation associés. Je souhaitais aussi former une équipe multidisciplinaire qui se consacrerait à améliorer les soins de ces enfants et de leurs familles », explique la Dr de Reyes.

La Dr de Reyes a encouragé et invité les différents professionnels de la santé à faire partie de cette équipe multidisciplinaire. El Salvador est un petit pays d’Amérique centrale qui compte environ 140 patients hémophiles. L’équipe multidisciplinaire est composée d’hématologues médicaux, de kinésithérapeutes, de spécialistes en médecine physique, d’un technicien en laboratoire, d’un orthopédiste, d’un pharmacien, d’un dentiste, d’infirmiers et de travailleurs sociaux qui ont tous été formés dans la prise en charge clinique adéquate de l’hémophilie avec l’appui d’organisations comme la FMH.

IMG_20150412_144138  DSC_0475

Depuis que l’équipe multidisciplinaire a été formée, la Dr de Reyes et son équipe ont toujours insisté sur l’importance d’éduquer les patients et leurs familles. « Nous reconnaissons que l’éducation a été l’un des outils les plus importants durant toutes ces années. Nous avons organisé des séances avec des professeurs pour les patients hémophiles, avons travaillé avec eux, et avons animé le premier cours de base sur l’hémophilie et les autres troubles de coagulation à l’intention des professionnels de la santé à l’échelle régionale dans le pays. Nous œuvrons encore pour continuer à éduquer les communautés à travers divers programmes et pour donner les moyens aux patients et aux communautés d’être autonomes », confie la Dr de Reyes. Il est primordial de garantir la durabilité et la pérennité du savoir afin de s’assurer de la prise en charge adéquate de ces patients.

Le traitement des enfants atteints d’hémophilie à El Salvador s’est considérablement amélioré. Malgré les défis, ce centre a trouvé des moyens d’administrer la prophylaxie à faible dose à certains enfants. Les résultats sont très encourageants et permettent d’assurer de développer conjointement ce traitement de manière adaptée. L’équipe se consacre tout particulièrement à travailler avec les moyens dont elle dispose afin d’améliorer les soins, et les résultats sont impressionnants.