WFH NETWORK

L’Initiative pierre angulaire lancée en Zambie

« Cʹétait une occasion merveilleuse d’apprendre et de participer au processus avec mes collègues physiothérapeutes de toute la Zambie. Nous sommes désormais mieux placés pour transmettre le savoir au sujet de l’hémophilie à d’autres afin de contribuer à accroître le niveau de sensibilisation et d’assurer que les patients ont accès à de meilleurs soins. »
—Esther Shakachite, physiothérapeute, hôpital général de Mansa, province de Luapula.

En septembre 2016, la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) et la Hemophilia Foundation of Zambia (HFZ) ont organisé deux ateliers de formation destinés aux techniciens de laboratoire et aux physiothérapeutes, représentant l’ensemble des 10 provinces de la Zambie.

Les deux ateliers étaient organisés dans le cadre de l’Initiative pierre angulaire que la FMH soutient et finance. Le programme prévu en Zambie aidera à faciliter le transfert des connaissances et de l’expertise, et à former des patients et des professionnels de la santé dans le pays. L’objectif consiste à rejoindre les membres les plus vulnérables de la communauté des personnes touchées par les troubles de la coagulation.

Les ateliers de formation, organisés à l’hôpital d’enseignement universitaire de Lusaka, visaient à présenter aux techniciens de laboratoire et aux physiothérapeutes les concepts et les principes de base des soins hémophiliques. Ces ateliers comprenaient également une formation spécialisée sur les défis auxquels sont confrontés les techniciens de laboratoire devant poser un diagnostic ou mesurer un facteur de coagulation et des inhibiteurs. Ils couvraient également, à l’intention des physiothérapeutes, les principes de la prise en charge en physiothérapie de l’hémophilie et des risques et complications qui s’y rattachent.

Loin de se limiter à communiquer de l’information théorique, les deux ateliers comprenaient des séances de travaux pratiques visant à fournir aux participants une expérience d’immersion dans le travail d’essais en laboratoire et de soins aux patients. Des copies du matériel didactique de la FMH ont été remises aux participants pour les aider à mieux intégrer à leur travail quotidien les normes relatives au diagnostic, aux soins et au traitement.

Ces ateliers ont fourni à la Hemophilia Foundation of Zambia une excellente occasion de poursuivre l’engagement auprès de hauts responsables afin de les aider à consolider leurs efforts de plaidoyer. À ce jour, la HFZ et la FMH ont obtenu le soutien intégral de la première dame de Zambie, Esther Lungu et du ministre de la Santé du pays, Chitalu Chilufya. Cet appui politique est attribuable au fait que la HFZ a été très active depuis sa mise sur pied en 2012 ; elle s’est jointe à la FMH en 2014 et a pris part au programme Initiative pierre angulaire de la FMH en 2015. Charity Pikiti, présidente de la HFZ s’est exprimée en ces termes « nous reconnaissons le travail accompli par la FMH et les efforts désintéressés de ses membres et nous leur en sommes profondément reconnaissants. Nous ne doutons pas qu’après avoir suivi la formation, les techniciens en laboratoire en dehors de Lusaka auront acquis des connaissances qui permettront avec certitude de fournir un diagnostic précis aux patients que nous recensons dans notre travail de sensibilisation. Nous disposons désormais d’un réseau de physiothérapeutes formés qui peuvent travailler avec les patients dépistés en vue d’améliorer leur qualité de vie. »