WFH NETWORK

Pedro Fraire : un jeune homme en mouvement

Pedro Fraire habite à Despeñaderos, une petite bourgade près de Cordoba, dans le centre de l’Argentine. Atteint d’hémophilie sévère, il fêtera ses 21 ans en mars. Pedro met toute son énergie au service d’une de ses activités bénévoles préférées : la sensibilisation au sein de sa communauté. À l’instar de sa mère et de sa tante, qui militent depuis des années à l’Association argentine des hémophiles, l’organisation nationale membre de la FMH, Pedro est extrêmement impliqué auprès des jeunes Argentins atteints d’une maladie hémorragique rare.

Une lueur bien particulière illumine son regard lorsqu’il parle des membres de sa communauté. D’après lui, la clef du succès dépend de trois choses : collaboration, échange et solidarité, quelles que soient les difficultés qui surgissent inévitablement. Et le jeune homme est convaincant. Pedro souligne que sensibiliser n’est pas tâche facile, mais savoir qu’on peut compter sur un groupe d’amis et de proches aide énormément. Ce sentiment d’appartenance à une communauté est une évidence pour lui et il a prouvé l’importance de ce point lors de la rencontre nationale de jeunes qu’il a organisée pour la Journée mondiale de l’hémophilie en 2017. Il a en effet réuni de jeunes patients venus de tout le pays afin qu’ils fassent part de leurs préoccupations. Particulièrement motivé et redynamisé par cette expérience, Pedro a souhaité s’investir davantage encore. Et il pense avoir trouvé sa voie, à savoir un savant mélange d’éducation et de sensibilisation.

Pedro Fraire

« La sensibilisation est indispensable car c’est en générant un sentiment d’appartenance à une communauté que nous pourrons réserver un avenir meilleur aux patients. »

L’organisation de cette rencontre nationale de jeunes Argentins lui a appris que la façon la plus aisée d’ouvrir les portes et de sensibiliser les patients est sans doute de leur offrir la possibilité d’en savoir plus sur ce qu’est la vie quotidienne avec une maladie hémorragique rare. Il est convaincu qu’en sensibilisant les patients, et en leur proposant de nouveaux supports pédagogiques et d’information, leurs compétences et celles des aidants peuvent être renforcées. Avec le soutien des membres actifs et solidaires de leur communauté, ils sont alors en mesure de plaider pour une meilleure prise en charge. Le jeune homme note avec satisfaction que, grâce à la plateforme d’apprentissage de la FMH, qui propose de nombreuses ressources gratuites, il n’a pas eu à chercher bien loin les ressources pédagogiques nécessaires pour mener ses actions à bien. Merci, Pedro, pour vos actions qui font de notre monde un monde meilleur.