WFH NETWORK

Portrait d’intervenante : Nathalie Roussel

Le Congrès mondial 2018 de la FMH réunira d’éminents intervenants qui aborderont les sujets importants — et d’actualité —auxquels est confrontée, à l’heure actuelle, la communauté concernée par les troubles de la coagulation. Dans la perspective du prochain Congrès, Le Monde de l’hémophilie en ligne se propose de brosser le portrait des différents intervenants. Voici aujourd’hui celui du Dr. Nathalie Roussel.

Nom : Nathalie Roussel

Pays : Belgique

Thème : Apprendre à décrypter la douleur chez les hémophiles

Résumé :

Malgré la présence quasi permanente de douleurs récurrentes, constantes et généralisées chez les patients atteints d’hémophilie, il existe très peu d’études sur la physiopathologie de la douleur au sein de cette population. Or, décrypter la douleur permet de mieux l’évaluer et de mieux la prendre en charge. Dans cette présentation, il sera question de neurophysiologie de la douleur, ainsi que des éléments de preuve en matière de gestion de la douleur neuropathique centrale et nociceptive chez les patients hémophiles.

À propos de l’intervenante : Nathalie Roussel est diplômée d’une Maîtrise en kinésithérapie et sciences de la motricité de l’Université catholique de Louvain depuis 2000 et a obtenu son Doctorat en médecine et sciences de la santé de l’Université d’Anvers en 2009. Elle est actuellement chargée de cours à plein temps à la Faculté de médecine de l’Université d’Anvers. Présidente de la division de kinésithérapie musculo-squelettique, elle partage son temps entre la formation, la recherche et la clinique. Son principal domaine de recherche porte sur le contrôle des mouvements et la relation entre douleur et motricité chez les sujets lombalgiques. Elle a publié plus de 70 articles dans les journaux scientifiques et est régulièrement invitée à présenter les résultats de ses recherches lors de différents congrès.

Pour en savoir plus sur d’autres intervenants au Congrès mondial 2018 de la FMH, veuillez consulter la  page de programme du Congrès.