WFH NETWORK

Programme d’aide humanitaire en Gambie : un jeune garçon bénéficie d’un traitement adapté

Grâce à l’intervention directe du Programme d’aide humanitaire de la FMH, un jeune garçon gambien atteint d’un trouble de la coagulation bénéficie enfin d’une prise en charge adaptée. Diagnostiqué dans un premier temps avec une hémophilie A, le jeune Mutala, âgé de 8 ans, avait accès à un traitement, mais son état de santé ne s’améliorait pas. De plus en plus désespéré, son père décide de contacter la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) pour demander de l’aide. Le Dr. Assad Haffar, directeur du Programme d’aide humanitaire de la FMH, parle avec le père de Mutala et en conclut qu’il s’agit probablement d’un mauvais diagnostic.

Mafaal Saidy, père de Mutala

« Je suis extrêmement reconnaissant à la FMH pour l’aide et le soutien apportés à notre famille… sans elle, mon fils courrait d’énormes risques, il ne serait peut-être plus de ce monde, alors un grand merci pour leur aide. »

Dans la mesure où la Gambie ne dispose d’aucun centre de traitement de l’hémophilie, le Dr. Haffar met le père de Mutala en contact avec le Dr. Saliou Diop, membre médical du Conseil d’administration de la FMH et directeur du Centre international de formation sur l’hémophilie de Dakar (Sénégal). Le Dr. Diop procède alors gracieusement à un examen complet de Mutala. La famille ne prend en charge que les frais de transport.

À Dakar, la nouvelle tombe ; le diagnostic est effectivement erroné et Mutala est atteint, non pas d’hémophilie A, mais bien d’hémophilie B. Dès lors, et grâce aux concentrés de facteur donnés par le centre sénégalais, Mutala bénéficie d’une prise en charge adaptée et se porte bien mieux.