WFH NETWORK

Programme de bourses des centres internationaux de formation en hémophilie (CIFH) : un impact à long terme

Le Programme de bourses des centres internationaux de formation en hémophilie (CIFH) de la Fédération mondiale de l’hémophilie a été lancé en 1972. En plus de 4 décennies, le programme a marqué de son empreinte la communauté concernée par les troubles de la coagulation. L’objectif premier de ce programme était de promouvoir la formation des futurs dirigeants de la communauté internationale concernée par les troubles de la coagulation en leur proposant des programmes de formation, des ressources et l’occasion de rencontrer d’autres jeunes dirigeants du monde entier. Le Programme de bourses des CIFH a atteint tous ces objectifs—haut la main.

Depuis 1972, plus de 685 professionnels de santé venus de 96 pays ont bénéficié du Programme de bourses des CIFH. La FMH a récemment procédé à une évaluation de l’impact qu’a eu le programme entre 2011 et 2015. Les résultats sont à la fois encourageants et extrêmement motivants. Voici quelques chiffres qui, sur la base de questions d’ordre qualitatif, démontrent clairement l’impact qu’a un tel programme au sein de la communauté :

90 %

des bénéficiaires du programme travaillent toujours dans la prise en charge de l’hémophilie

97 %

des bénéficiaires du programme comptent continuer à exercer dans ce domaine dans les cinq prochaines années

97 %

des bénéficiaires du programme ont partagé les enseignements tirés et les compétences acquises avec leurs confrères, les patients et leurs familles

Les résultats du programme se font sentir au-delà d’une seule région ou spécialité. En effet, les bénéficiaires du programme se répartissent dans le monde entier et exercent dans un large éventail de disciplines.

Les bénéficiaires du programme ont indiqué que ces formations leur avaient permis de faire bouger les choses au sein de leurs communautés respectives :

89 %

des bénéficiaires ont indiqué que la prise en charge des troubles de la coagulation dans leur centre ou leur hôpital s’était améliorée à la suite de la formation

84 %

des bénéficiaires ont déclaré que le programme leur avait permis de mettre en œuvre de nouvelles techniques médicales

97 %

des bénéficiaires ont confirmé que la formation avait eu une incidence positive auprès des patients

La plupart des bénéficiaires du Programme de bourses des CIFH ont apprécié l’expérience vécue. « Je suis reconnaissant aux CIFH de m’avoir donné l’occasion de suivre une formation de quatre semaines, » a déclaré le docteur Shiva Prasad Shrestha, pédiatre népalais. « A vrai dire, l’hémophilie est très peu enseignée lors des études de médecine… après ma formation au sein du CIFH, je crois avoir appris beaucoup de choses et acquis des compétences sur la prise en charge de l’hémophilie. » Maricela Osorio Guzman, psychologue à Mexico et boursière en 2015, n’a pas tari d’éloges en parlant du programme : « L’un des points forts de la formation a été de pouvoir observer le travail multidisciplinaire et interdisciplinaire réalisé dans le cadre de la prise en charge des personnes atteintes d’hémophilie et de leurs familles. »

L’intérêt suscité par le programme n’a fait que se renforcer au fil du temps. La FMH a ainsi reçu plus de 120 candidatures du monde entier pour l’édition 2018. Pour en savoir plus sur le programme, rendez-vous sur la page du Programme de bourses des CIFH ou par courrier électronique : ihtc@wfh.org.

The IHTC Fellowship program is supported by exclusive funding from Bayer.