WFH NETWORK

Recommandation sur l’utilisation de cryoprécipités

Le 26 avril 2019, le Conseil consultatif médical de la FMH a publié une recommandation sur l’utilisation des cryoprécipités pour le traitement des troubles congénitaux de la coagulation, dont les principaux éléments sont les suivants :

Processus décisionnel et recommandations

  1. Compte tenu des questions sur la sécurité et la qualité des cryoprécipités, il est déconseillé d’en utiliser pour le traitement des troubles congénitaux de la coagulation et leur utilisation ne peut se justifier qu’en cas d’absence de concentrés de facteur de coagulation, dans la mesure où de tels concentrés offrent une sécurité et une efficacité supérieures. Lorsque les cryoprécipités sont l’unique alternative thérapeutique, il est vivement recommandé que seul un cryoprécipité ayant fait l’objet d’une inactivation virale soit utilisé.
  2. La production de cryoprécipité à partir d’un petit nombre d’échantillons et après traitement avec solvant/détergent est privilégiée, mais cette méthode ne protège pas suffisamment des virus à enveloppe non lipidique. Bien que ces produits soient plus sûrs que les cryoprécipités qui n’ont pas subi de traitement, ils ne doivent pas être considérés comme des substituts aux concentrés de facteur de coagulation mais comme une solution transitoire avant de disposer de tels concentrés de facteur, lorsque les ressources sont limitées.

Veuillez cliquer ici pour lire l’intégralité de la recommandation.