WFH NETWORK

Sanofi et Sobi s’engagent à donner 500 millions d’UI supplémentaires de facteur de coagulation au Programme d’aide humanitaire de la FMH

Sanofi et Sobi viennent d’annoncer l’extension de leur soutien au Programme d’aide humanitaire de la FMH par un don supplémentaire de près de 500 millions d’UI de thérapie par facteur, ainsi que le maintien de leur soutien aux programmes de formation jusqu’en 2025, honorant ainsi leur engagement pris en 2014 d’un don d’un milliard d’UI sur dix ans, inédit jusque-là. Depuis l’engagement initial des deux groupes pour le don de leurs médicaments au Programme, plus de 450 millions d’UI ont été fournies, et ces dons de facteur par Sanofi et Sobi ont permis de traiter plus de 17 200 personnes atteintes d’hémophilie entre 2015 et 2019.

« Grâce à ce partenariat avec nos Donateurs visionnaires fondateurs Sanofi et Sobi, nous avons pu grandement étendre la portée du Programme d’aide humanitaire de la FMH, ce qui rend possible évolution remarquable de la prise en charge de l’hémophilie dans les régions qui ont un accès limité ou inexistant aux traitements et aux soins », a déclaré Alain Baumann, président et directeur de la FMH. « Nous sommes certains qu’avec leur soutien toujours renouvelé, les personnes atteintes d’hémophilie dans ces pays pourront continuer à recevoir des traitements essentiels, de façon constante et fiable, ce qui est au cœur de la mission du Programme d’aide humanitaire. À la FMH, notre vision est celle d’un Traitement pour tous. »

Plus de 75 % des personnes atteintes d’hémophilie ont un accès limité ou inexistant au diagnostic et au traitement, en particulier dans les pays en développement. Les personnes présentant une forme sévère d’hémophilie dans ces pays n’atteignent bien souvent pas l’âge adulte, et celles qui y parviennent sont nombreuses à souffrir d’un handicap lourd, d’isolement ou de douleurs chroniques. Les conséquences sous-jacentes de l’hémophilie, à la fois physiques et psychologiques, peuvent être de grande ampleur sans un accès fiable aux soins.

« Les patients sont au centre de tout ce que nous faisons, et notre soutien au Programme d’aide humanitaire, aux côtés de Sobi, s’ancre dans l’histoire de Sanofi Genzyme, qui a toujours œuvré pour que partout dans le monde, les patients aient accès aux traitements dont ils ont besoin », explique Bill Sibold, vice-président et directeur de Sanofi Genzyme. « Ces cinq dernières années, nous avons constaté l’impact incroyable que peut avoir un approvisionnement fiable en thérapie par facteur pour les gens qui vivent dans des pays en développement. L’accès des enfants aux traitements prophylactiques, les chirurgies réparatrices, tout cela aide à réduire le fardeau de la maladie. Nous sommes très honorés de contribuer à donner de l’espoir à ces patients et à leur famille, qui en ont grand besoin. »

« Pour qu’un véritable changement durable s’opère, il faut que nous reconnaissions l’accès au traitement comme un droit humain fondamental. Nous sommes très fiers d’apporter notre contribution à cette question essentielle de santé aux côtés de Sanofi », a déclaré Guido Oelkers, le président directeur général de Sobi. « Il est crucial de créer des partenariats pour atteindre nos objectifs. Nous sommes ravis de voir que d’autres suivent notre exemple, d’encourager de plus en plus d’entreprises à rejoindre le changement que la FMH et ses organisations locales ont permis d’impulser, et que nous pouvons porter ensemble. L’impact de nos dons ne sera durable que si nous nous engageons sur le long terme à améliorer la sensibilisation, la connaissance et l’accès aux traitements. »

Au fil des ans, le Programme d’aide humanitaire a permis des avancées significatives dans l’accès aux soins. Un flux prévisible de thérapie par facteur est essentiel à l’amélioration des traitements et des soins. De plus, des programmes de formation pour les soignant·es et les patient·es constituent des initiatives cruciales pour le développement des capacités nationales d’amélioration du diagnostic et du suivi des traitements, qui sont des éléments nécessaires à la création d’un environnement de traitement durable, pour donner de meilleurs résultats aux patient·es. Le soutien constant de Sanofi et Sobi au Programme d’aide humanitaire de la FMH contribue à hauteur d’un milliard d’UI de thérapie par facteur à demi-vie prolongée sur une période de près de dix ans, ce qui permet également de combler l’écart des soins et d’augmenter leur qualité dans les pays en développement.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

À propos du Programme d’aide humanitaire de la FMH

La FMH et la FMH Etats-Unis collaborent dans la gestion et la direction du Programme humanitaire de la FMH. Rien de tout cela ne serait possible sans le généreux soutien de Sanofi Genzyme et de Sobi, nos Donateurs visionnaires fondateurs ; de Bayer, notre Donateur visionnaire ; de Grifols et Roche, nos Sociétés partenaires ; et de notre Donateur CSL Behring.

Pour en savoir plus sur le Programme d’aide humanitaire de la FMH, consultez le site www.treatmentforall.org

HA Logo