WFH NETWORK

Tactiques changeantes et persévérance : la Fédération de l’hémophilie de la République du Mexique décroche le premier prix du Plaidoyer en action

Pour la Fédération de l’hémophilie de la République du Mexique (Federación de Hemofilia de la República Mexicana), plaidoyer veux dire persévérer et s’adapter à des circonstances changeantes. Confrontée à un changement de gouvernement et à la perspective de voir s’évanouir quatre années de travail acharné, la Fédération a poursuivi avec détermination sur sa lancée. Elle a révisé sa stratégie de plaidoyer, s’est regroupée et a persévéré.

Le prix du Plaidoyer en action est attribué chaque année, dans le cadre du programme Le plaidoyer en action de la FMH, à une organisation nationale membre qui a mené une campagne de plaidoyer réussie. Le prix souligne les stratégies de plaidoyer, leur exécution pratique et la couverture médiatique, la démarche dans son ensemble, et les issues finales de la campagne.

En 2012, la Fédération de l’hémophilie de la République du Mexique se mérite ce tout premier prix du Plaidoyer en action. Elle a fait campagne pendant sept ans, de 2003 à 2010, pour obtenir le traitement et les soins gratuits pour les enfants mexicains atteints d’hémophilie ou de la maladie de von Willebrand (mVW) qui ne sont pas assurés.

« Leur stratégie, à l’origine, était de sensibiliser les autorités nationales de la santé à l’importance de fournir des soins à tous les enfants atteints d’hémophilie et d’exercer des pressions à cet égard », explique Luisa Durante, gestionnaire de programme de la FMH pour les Amériques. « Pour la Fédération mexicaine, il était très clair dès le début de cette campagne que l’objectif était d’obtenir le traitement et les soins gratuits pour les enfants privés d’une protection d’assurance, donc ceux qui courent le plus grand risque. Cette clarté et la détermination lui ont donné la force de poursuivre : la Fédération allait tout faire pour atteindre son objectif. »

Après quatre ans de travail infatigable, le commissaire national chargé du programme de protection sociale a enfin consenti au changement de politique requis. Cependant, avant que sa décision ne puisse être mise en œuvre, un nouveau gouvernement avait pris le pouvoir et la décision était infirmée.

Malgré ce revers, la Fédération mexicaine n’a pas abandonné la partie, mais a plutôt changé de stratégie. Grâce à une campagne nationale d’éducation, elle a gagné le soutien de certains responsables de la santé à l’échelon des états. Ceux-ci l’ont alors aidée dans ses pressions sur le Seguro Popular. Au bout du compte, en plus d’une entente de révision de la politique nationale de santé, la Fédération a aussi obtenu le soutien de trois états et augmenté la sensibilisation publique à l’hémophilie.

À la fin de 2010, sept ans après que la Fédération mexicaine ait amorcé sa campagne de sensibilisation, le Seguro Popular a finalement accepté d’assurer les enfants âgés de moins de 10 ans qui sont hémophiles ou atteints de la maladie de von Willebrand et qui n’ont pas d’autre protection d’assurance.

La Fédération mexicaine a reçu le prix de reconnaissance en plaidoyer non seulement en reconnaissance de la persévérance dont elle a fait preuve, mais aussi pour souligner sa réflexion stratégique continuelle. Lorsqu’elle a été confrontée à un changement de gouvernement et à des changements de politiques qui n’ont pas abouti, elle a relevé le défi et imaginé d’autres pistes d’action.

« La Fédération mexicaine a beaucoup grandi au fil de cette campagne, et elle est aujourd’hui plus forte. Cette expérience lui a été très précieuse. À chaque étape, il a fallu apprendre et penser stratégiquement. La campagne était véritablement une initiative nationale qui a sollicité l’ensemble de la communauté », a déclaré Durante. « Il est remarquable de voir cette force et la détermination qui ont mené au succès, et cela montre bien que le changement est possible. »

Sous l’égide d’abord de Martha Monteros, puis de Carlos Gaitan-Fitch, la Fédération mexicaine a poursuivi une vision qui préconisait les soins et le traitement pour tous les enfants au Mexique. Cette campagne de sensibilisation a été une réussite extraordinaire pour le Mexique et pour une nouvelle génération d’enfants qui bénéficieront désormais de soins adéquats et de prévention.