WFH NETWORK

Un artiste autodidacte atteint d’hémophilie devient le modèle de toute une communauté dans sa ville natale

Shajan Bava habite à Kochi, ville située au Sud de l’Inde. Diagnostiqué à 12 mois, Shajan a toujours refusé que la maladie ne soit un obstacle pour son amour des arts. Tout petit, Shajan dessinait sur le sable, mais par la suite, il a jeté son dévolu sur d’autres supports, comme le papier ou la poterie. Grâce à son travail, il a réussi à se bâtir une réputation dans sa ville natale et est aujourd’hui reconnu comme un artiste accompli. Shajan est également devenu le modèle de toute une communauté locale, celle concernée par les troubles de la coagulation, qui voit en Shajan un artiste déterminé qui a su surmonter les difficultés inhérentes à l’hémophilie. Shajan Bava a bénéficié d’un traitement grâce aux donations distribuées par le Programme d’aide humanitaire de la FMH. Une fois de plus, le parcours de Shajan démontre que l’accès au traitement de ceux qui en ont le plus besoin permet d’améliorer de façon significative leur qualité de vie. Nous sommes fiers de mettre en lumière ses œuvres, ici, sur Le monde de l’hémophilie en ligne.

Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Shajan7
Shajan6
Shajan5
Shajan4
Shajan3
Shajan2
Shajan1
LABORATOIRES CONTRIBUTEURS A L’AIDE HUMANITAIRE DE LA FMH
De plus en plus de laboratoires concernés par les troubles de la coagulation acceptent de relever le défi visant à garantir, à titre gracieux, un approvisionnement durable et fiable en produits. La contribution visionnaire faite au Programme d’aide humanitaire par Bioverativ et Sobi représente ainsi plus de 500 millions d’unités internationales (UI) réalisé sur cinq ans (2015-2020). En outre, grâce à l’engagement pris par Grifols de fournir 200 millions d’UI sur huit ans (2014-2021), à l’accord passé avec CSL Behring pour un don de 22 millions d’UI sur dix ans (2009-2018) et au partenariat conclu avec Green Cross pour une donation de 6 millions d’UI sur trois ans (2017-2019), la communauté mondiale bénéficiera d’un accès plus fiable et plus pérenne aux produits issus du programme d’aide humanitaire de la FMH. Enfin, les efforts constants déployés par la Société canadienne du sang, Biotest et Grifols dans le cadre du Projet Recovery permettent de fabriquer des concentrés de facteur de coagulation à partir de pâte cryo jadis mise au rebut et de fournir des produits thérapeutiques aux pays qui en ont le plus besoin.