WFH NETWORK

Un atelier sur la prise en charge des inhibiteurs à Dubai

En août dernier s’est tenu un atelier de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) sur l’utilisation des nouvelles thérapies pour le traitement des patients atteints de troubles de la coagulation et ayant développé des inhibiteurs. Cet événement, qui a eu lieu à Dubaï (Émirats Arabes Unis), a duré deux jours et a réuni plusieurs membres du conseil d’administration de la FMH dont le Dr Glenn Pierce, vice-président en charge des affaires médicales ; le Dr Assad Haffar, responsable des aides médicales et humanitaires ; ainsi que les Dr Magdy El-Ekiaby et Saliou Diop, membres du conseil médical de la FMH.

L’atelier, développé dans le cadre du Programme d’aide humanitaire de la FMH, a proposé de nombreuses présentations d’expert·es du domaine. Divers sujets ont été évoqués, comme les difficultés de diagnostic et de prise en charge, les besoins non couverts dans la prise en charge des inhibiteurs, la gestion des hémorragies intercurrentes, la prise en charge des patient·es qui doivent subir des opérations, la gestion de la température, l’enregistrement des données et le suivi. Les participant·es ont aussi pu discuter des priorités dans la prise en charge des personnes atteintes de troubles de la coagulation dans les pays en développement.

Cet événement a d’autre part consacré beaucoup de temps à l’écoute de délégué·es de plusieurs pays, qui ont partagé leur expérience des traitements par concentrés de facteurs de coagulation à demi-vie prolongée ou par dons de produit classiques. Des intervenant·es du Cameroun, de la République démocratique du Congo, de Madagascar, du Malawi, du Myanmar, du Népal, de l’Ouganda, du Sénégal, du Sri Lanka, de la Tanzanie, du Venezuela et de la Zambie ont mis en commun leurs connaissances pour aider les participant·es à optimiser la prise en charge de leurs patient·es.

À propos du Programme d’aide humanitaire de la FMH

Le Programme d’aide humanitaire de la FMH, désormais élargi, améliore l’accès aux soins et aux traitements en fournissant un soutien essentiel aux personnes atteintes de troubles héréditaires de la coagulation dans les pays en développement. En apportant aux patients un flux plus régulier et plus prévisible de dons humanitaires, le Programme d’aide humanitaire de la FMH leur permet un accès constant et fiable aux traitements et aux soins. Rien de tout cela ne serait possible sans le généreux soutien de Sanofi Genzyme et Sobi, nos Donateurs visionnaires ; de Grifols, CSL Behring, GC Pharma, nos Grands donateurs ; et de Roche et Bayer, nos donateurs les plus récents. Pour plus d’informations sur le Programme d’aide humanitaire de la FMH, consultez le site www.treatmentforall.org.