WFH NETWORK

Virus de l’hépatite E

L’infection par le virus de l’hépatite E (VHE) se transmet le plus souvent par la contamination de l’eau potable et des aliments.

Le porc est notamment une source de transmission fréquente. Le VHE est un petit virus sans enveloppe qui peut être inactivé ou éliminé dans le processus de fabrication des produits plasmatiques fractionnés en suivant diverses étapes. Rien n’indique que l’infection par le VHE se transmet par des produits servant à traiter les troubles de coagulation.

L’infection par le VHE est problématique chez les patients immunodéprimés ou immunocompromis. À titre d’exemple, on a observé des cas d’hépatite E chronique chez des receveurs de greffes d’organes, notamment chez ceux qui reçoivent des greffes de foie (ce qui intéresse notre communauté), chez des patients atteints de tumeurs hématologiques, des patients ayant reçu une transplantation de cellules souches hématopoïétiques allogènes et des patients infectés par le VIH ayant un nombre de cellules CD4 faible. Pour cette raison, il est important de procéder au dépistage de l’infection du VEH chez ces patients car le traitement de cette infection à base de la ribavirine s’est avéré efficace chez les patients à risque.

Les organismes de réglementation continuent d’étudier et d’évaluer la situation du VEH dans bon nombre de pays. Dans certains pays européens, les organismes de réglementation envisagent de dépister les donneurs même si la transmission du VEH par des composants de sang frais est très rare. À l’heure actuelle, le moyen le plus efficace de prévenir les flambées épidémiques de VEH est de veiller à la propreté de l’eau potable et à la sécurité de l’approvisionnement alimentaire. La FMH continue de surveiller le VEH, notamment les risques que les patients immunocompromis présentent, l’efficacité du traitement, les méthodes d’évaluation des patients et les pools de plasma.

Liens à ajouter aux articles :
Kamar – Ribavirin for Chronic Hepatitis E Virus Infection in Transplant Recipients (en anglais uniquement)
N Engl J Med 2014;370:1111-20
DOI: 10.1056/NEJMoa1215246

Hepatitis E Virus – German Advisory Committee Blood (Arbeitskreis Blut), Subgroup ‘Assessment of Pathogens Transmissible by Blood’ (en anglais uniquement)
Transfus Med Hemother
DOI: 10.1159/000431191