WFH NETWORK

La FMH lance son Fonds de secours pour la COVID-19

La pandémie a fondamentalement changé la façon dont nous travaillons, apprenons et communiquons. Dans les pays développés, les gens se sont massivement tournés vers le télétravail et la formation en ligne, et de nouveaux protocoles de sécurité ont été mis en place pour les protéger ainsi que leurs proches. Imaginez un instant que vous ne disposiez pas d’un accès à internet, et à quel point cette nouvelle situation serait alors difficile. Imaginez devoir faire quatre heures de trajet en tant que parent, dans un bus bondé, pour vous procurer du facteur pour votre enfant. Lorsque la pandémie s’est déclarée, la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) s’est inquiétée de l’augmentation de l’écart dans l’accès aux soins que pourrait provoquer la réattribution des ressources nationales des systèmes de santé à la lutte contre la COVID-19. Nous avons très vite réagi pour minimiser ce phénomène dès le début de la pandémie, pour nous assurer que les programmes essentiels et les livraisons de dons de facteur puissent se poursuivre, et que notre communauté reçoive des informations fiables et à jour.

Nous avons également contacté nos organisations nationales membres (ONM) pour savoir comment elles faisaient face à la situation. Leurs réponses ont révélé des lacunes qui s’étendaient bien au-delà des traitements, et qui avaient un impact sur d’autres aspects de leur travail et de leur vie. Au niveau des ONM elles-mêmes, beaucoup manquaient d’outils pour avoir accès aux webinaires et ateliers en ligne de la FMH, et ne pouvaient pas rester en lien avec leur communauté pour la soutenir. Les familles des patient·es n’avaient pas toujours accès à internet, et les longs trajets en transports en commun pour rejoindre des centres de traitement de l’hémophilie (CTH) en ville n’étaient plus sûrs avec la propagation de la pandémie. Le manque d’accès aux professionnel·les de santé et l’isolement ont beaucoup affecté la communauté.

Salome Mekhuzla, directrice du développement mondial

Les besoins de nos ONM sont en rapide évolution. Le Fonds de secours pour la COVID-19 permettra qu’aucun patient ne soit laissé pour compte.

Pour répondre directement à ces difficultés, la FMH lance son Fonds de secours pour la COVID-19. Cette initiative aura un impact direct et immédiat sur la vie des patient·es, en permettant aux ONM de continuer à assurer leurs programmes et leurs services, et en faisant en sorte que les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation puissent avoir un accès sûr aux traitements et aux soins. Les 147 ONM de la FMH sont éligibles à ce dispositif.

Le conseil d’administration de la FMH a voté à l’unanimité l’attribution de 100 000 USD à ce fonds et de lancer une campagne pour la contribution de nos donateurs et partenaires.

Parmi les dépenses prises en charge par le Fonds de secours pour la COVID-19 :

  • Les logiciels, le matériel informatique et/ou l’équipement bureautique et la connectique nécessaire pour mettre en place des formations ou des actions de sensibilisation en ligne, ou avoir accès à ces activités
  • Les coûts de communication en matière de mobilisation et de sensibilisation communautaire
  • Les coûts additionnels permettant aux personnes atteintes d’un trouble de la coagulation d’accéder aux traitements et aux soins, comme les frais de transport ou les frais de livraison des produits thérapeutiques
  • L’achat d’équipement de protection individuelle (EPI) pour la prévention de la COVID-19

Si votre organisation souhaite soutenir notre travail, contactez notre équipe Partenariats stratégiques et communautaires à l’adresse [email protected]. Si en tant qu’individu, vous êtes convaincu que votre lieu d’habitation ne doit pas déterminer votre niveau de soins, faites un don à la FMH dès aujourd’hui sur www.wfh.org/give.