WFH NETWORK

XVIe Congrès international sur la santé musculo-squelettique de la FMH : de nombreuses nouveautés à souligner

Le XICongrès international sur la santé musculo-squelettique de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) qui s’est tenu du 10 au 12 mai 2019 a été une véritable réussite à de nombreux points de vue. En effet, il a accueilli 406 professionnels de santé venus de 76 pays à Madrid (Espagne), ce qui constitue une fréquentation record pour le Congrès sur la santé musculo-squelettique. Venus des quatre coins du monde, les congressistes se sont réunis pour partager et renforcer leurs connaissances sur les différentes approches en matière de santé musculo-squelettique liées à l’hémophilie.

L’édition 2019 du Congrès est remarquable à plusieurs titres. Tout d’abord, le programme a proposé des sessions multidisciplinaires extrêmement variées. Certaines thématiques ont également été abordées pour la première fois, comme l’obésité ou le haut niveau sportif chez les hémophiles. Destiné , à l’origine aux experts du domaine de la santé musculo-squelettique, le Congrès a attiré cette année hématologues, infirmiers, psychologues, travailleurs sociaux, médecins généralistes, scientifiques et patients. Les témoignages de patients n’ont jamais été aussi nombreux et cette augmentation illustre l’importance de la voix des patients dans la prise en charge thérapeutique.

Greig Blamey, Président, Comité sur la santé musculo-squelettique de la FMH

« Le XVIe Congrès international sur la santé musculo-squelettique de la FMH a accueilli un nombre sans précédent de patients sur scène, avec l’intervention d’un patient dans près d’une session sur deux. »

Sessions consacrées à des thématiques clefs

Le programme du Congrès comprenait un certain nombre de sessions sur des thématiques importantes pour la communauté internationale concernée par la santé musculo-squelettique, notamment :

  • La toute première session consacrée à l’obésité. Cette session s’est intéressée aux complications, aux traitements de l’obésité, ainsi qu’à sa prévention chez les personnes atteintes d’hémophilie. Les échanges ont permis de souligner que les questions de santé d’ordre général ont un impact chez les hémophiles et doivent être prises en compte aussi bien par les soignants que par les patients afin d’améliorer les résultats chez les patients.
  • Une session sur les ponctions articulaires réalisées à Madrid dans le cas d’hémarthroses graves chez des patients hémophiles. Ce sujet continue à susciter le débat à propos de l’impact clinique d’une telle approche et des risques potentiels d’effets secondaires indésirables.
  • La toute première session entièrement consacrée aux athlètes atteints d’hémophilie. Les avancées de la prise en charge et les résultats médicaux obtenus ont permis aux patients hémophiles de relever des défis athlétiques de haut niveau. Les panélistes ont présenté les performances physiques réalisées, mais il a également été souligné que chaque patient devait adapter son activité physique à sa propre situation.
  • Une session interactive sur les mesures d’évaluation des résultats. Régulièrement abordée lors des Congrès sur la santé musculo-squelettique mais aussi aux Congrès mondiaux de la FMH, la question des mesures reste posée, et il convient encore de déterminer quelles mesures sont importantes et pour qui. Des mesures adaptées à la pathologie sont disponibles et elles pourraient permettre une collecte de données en grand nombre. Alors, quels outils de mesure choisir pour assurer le meilleur suivi des résultats ? Extrêmement interactive, cette session a permis au public venu du monde entier d’en savoir plus sur les différents critères qu’il convient de suivre et sur les raisons d’assurer un tel suivi.
  • Une table ronde sur l’échographie en hémophilie. Cette technique est de plus en plus utilisée pour évaluer l’état des articulations et la présence de saignements articulaires. Cette session était donc l’occasion pour deux experts mondiaux de comparer et de confronter leurs opinions et leur expertise clinique sur la pertinence d’utiliser ou non la technique de l’échographie.
  • Une session sur la santé musculo-squelettique et l’hémophilie. Les avancées remarquables dans la prise en charge médicale et le développement de nouvelles thérapies nous obligent à tenter d’anticiper l’impact de ces technologies futures sur le suivi musculo-squelettique des personnes atteintes de troubles de la coagulation.
  • Une session sur la prise en charge de l’hémophilie au Moyen-Orient. Cette session s’est penchée sur la façon dont le travail multidisciplinaire dans une région peut s’appliquer dans le reste du monde. Les stratégies de communication et de collaboration utilisées pour surmonter les obstacles géopolitiques ont été mises en exergue. Certains projets ont également été présentés pour illustrer la façon dont les soignants de différents pays, avec un accès variable aux facteurs de coagulation et des systèmes de santé variés, peuvent travailler ensemble pour améliorer les résultats chez leurs patients.

Les principaux messages du Congrès international sur la santé musculo-squelettique sont les suivants : la prise en charge future sera personnalisée en fonction des patients et tous les professionnels de santé doivent encourager leurs patients à exercer leur esprit critique et leur permettre de prendre part aux discussions. Les patients doivent être informés de leurs résultats pharmacocinétiques, des biomarqueurs et de la collecte de données afin de mieux comprendre leur condition. De même, les professionnels de la santé musculo-squelettique doivent assurer un suivi cohérent des résultats et réfléchir à la façon de contribuer à l’utilisation des big data afin de faire progresser les traitements et les soins grâce à la technologie.

Annonce du lauréat du Prix Pietrogrande

Au cours du XVIe Congrès international sur la santé musculo-squelettique de la FMH, le Prix Pietrogrande a été décerné au Dr. Adolfo Llinás, pour les efforts qu’il a déployés afin de réaliser la mission et les objectifs du Comité sur la santé musculo-squelettique de la FMH. Le docteur Llinás est chirurgien orthopédique et responsable médical de la Fundación Santa Fe à Bogotá (Colombie). C’est aussi un bénévole extrêmement actif au sein de la FMH qui en a présidé le Président du Comité musculo-squelettique.

La FMH tient à remercier les organisateurs, les partenaires financiers, les intervenants et les participants au XVIe Congrès international sur la santé musculo-squelettique pour leur soutien et leur contribution à la réussite sans précédent de cet événement.

Pour en savoir plus sur le Congrès international sur la santé musculo-squelettique de la FMH, veuillez cliquer ici.